Jean-Sébastien Legros est amer : “On offre grossièrement le penalty”

Le RFC Seraing a pris une claque ce dimanche, mais les Métallos ont aussi tendu l’autre joue… et à plusieurs reprises.

Seraing est venu, a vu, et rentre au Pairay avec quatre buts dans les valises. Le plus inquiétant, ce n’est pas d’avoir perdu à Genk, mais c’est la façon dont les buts sont arrivés. Il y a eu beaucoup de laxisme, et osons le dire : une certaine complaisance.

Jean-Sébastien Legros était aussi dépité que les supporters des Métallos après la rencontre : “Notre début de match n’était pas bon”, a déclaré le coach de Seraing en conférence de presse. “On offre grossièrement le penalty sur la première venue de Genk dans notre rectangle. C’est une faute stupide. Le match devient alors compliqué, même si on a joué contre la meilleure équipe de Belgique et que c’est compliqué de jouer contre cette équipe”.

Le coach liégeois espère juste que son groupe aura appris de cette rencontre : “Durant tout le match, nos joueurs sont restés courageux, on a joué un football cohérent. On doit grandir individuellement et collectivement. J’aimerais qu’on apprenne de ce genre de rencontre.”

L’équipe devra apprendre rapidement, car avec seulement 15 points au compteur, la relégation s’approche de plus en plus rapidement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *